Vous avez envie d’un JdR pour les tisseurs 2014 ? Dites le !

Vers la mi-décembre, donc dans deux semaines, nous commencerons à choisir les jeux de rôle pour les tisseurs de rêves 2014 !
Donc si vous avez une envie particulière, dites le. Faites du lobbying, ramenez vos amis, sautez sur votre clavier !

Bien sûr, on ne garantie pas de vous suivre si vous demandez D&D (oui, la version originale, avec les livres bleu et rouge), Bitume, Paranoïa ou Macho women with gun…

Encore que…
Quelqu’un a les rêgles de Paranoïa ?

Share Button

vous avez dit couleur ?

Je ne sais pas vous, mais il m’arrive de ne pas trouver LA couleur qui va bien, ou alors de ne pas tomber sur la bonne marque et de me demander si c’est bien ce fichu rose clair qui va bien…
Donc, avant de me lancer dans l’achat de truc parfois onéreux j’ai chopé une table d’équivalence de couleurs selon les fabricants !

Bon, et puis le site cause aussi de legos donc, ça ne peut pas être un mauvais site

http://www.figouz.net/peinture/correspondance-gammes-peintures-figurines.php#.UpPIGmx3vIV

Share Button

Ce qu’on peut faire avec une armure

Bonjour bonjour…
Nous autres, maitre du jeu, avons souvent des situations pénibles à régler. Parmi ces situation, une qui revient souvent : le guerrier en full plate, là, il peut faire quoi, en vrai, sans s’écraser comme une crêpe ou s’épuiser en 3 minutes…
 Armure italienne, XVème siècle

Voici donc un petit précis de ce qu’un guerrier entrainé (équipé d’une armure de plaque d’homme à pied de 25kg) peut réellement faire en armure :
– Marcher : marcher n’est pas difficile, un combattant professionnel va pouvoir marcher pendant des heures sans efforts particuliers. Par contre, l’armure doit être parfaitement ajustée et réglée sous peine d’user les vêtements, puis la chair en dessous, entrainant de très douloureuses escarres qui vont s’infecter et, éventuellement gangréner. En règle générale, quand on doit marcher longtemps, on enlève l’armure.
– Courir : courir est possible, un combattant entrainé coure à une vitesse à peu près semblable avec ou sans son armure. La dépense d’énergie est cependant considérable, environ deux fois plus importante (il peut donc courir quelques minutes) et sans entrainement, le combattant va tomber au sol ou abimer les muscles de ses jambes
– Nager : oui, on peut nager en armure de plaque, moyennant un petit bidouillage rigoureusement historique : les scandinaves avaient pour habitude de gonfler une bouée en vessie ou boyaux de porc, et ils s’en servaient pour flotter bon grés mal grés et traverser des lacs calmes. L’histoire ne dit pas le pourcentage de noyés.
– Sauter : il est possible de sauter, mais sur quelques centimètres seulement en hauteur et en largeur. Un saut ressemblera plutôt à un grand pas.
– Faire des cabrioles : on a des enluminures montrant un guerrier en train de faire une roue. Il est donc possible de faire de la gymnastique, avec une armure parfaitement ajustée. Si l’armure n’est pas ajustée, il y a des risques qu’une pièce se coince empêchant le mouvement (ce serait bête qu’un bras d’arme se coince dans la jambe au milieu de la roulade).
– Grimper à l’échelle : grimper une échelle ou un escalier est possible, moyennant une légère modification de l’armure car certaines pièces empêchent de lever la jambe suffisamment haut. D’ailleurs les escaliers des châteaux forts étaient construits de telle manière que les gens en armures ne puissent les monter facilement. Sans modification de l’armure, il est toujours possible de monter, mais plus lentement.
– Combattre : évidement, on peut combattre, c’est même fait pour, il y a cependant plusieurs problèmes. Le premier, c’est la respiration gênée par un casque fermé et des plaques qui pèsent sur la cage thoracique. Le second, c’est la vision, souvent gênée par le casque fermé qui empêche de voir sur les côtés. Enfin, l’audition est considérablement réduite. Dans la mesure où le combattant est entrainé, il pourra se battre aussi longtemps que les autres, évidement.
– Etre discret : il est rigoureusement impossible d’être discret quand on porte une armure puisque les différentes protections doivent être jointives pour éviter qu’une épée ne passe par un trou. Les protections vont donc s’entre choquer et faire du bruit.
– se la péter : une armure efficace est rarement ouvragée car une lame pourrait entrer dans uen décoration et passer à travers. les combattants souhaitant « se la péter » devront avoir une seconde armure, décorée celle là. Il existe cependant une solution pratique et historique : peindre l’armure. Et en plus, ça protége de la rouille !
Salade peinte, début du XVIème siècle

Voila, j’espère que ça vous servira pour votre prochaine partie.

Share Button

Fin des scénar 2012

Comme promis, voici les autres scénarios de l’année 2012 !
bonne lecture…

War hammer
shadowrun
Metal Adventures
hollow hearth

Share Button

On a retrouvé des scénarios

Bon, en farfouillant bien, on a retrouvé quelques scénarios de 2012, et, encore mieux, la semaine prochaine, nous devrions avoir retrouvé le reste…

En attendant, n’hésitez pas à y jeter un oeil :

Brigade chimérique
Deadlands
Anima

Share Button

Vous connaissez l’histoire du vieux Jack, Jack le forgeron ?

Jack était le forgeron du village. le genre de gars pénible, alcoolique, pingre et prés à tout pour un peu d’argent…

voila qu’un beau jour, il buvait à la taverne depuis quelques heures déjà quand le Diable se présenta à lui. Il lui promit autant de vin qu’il voulait, mais, le soir même, Il reviendrait prendre son âme…
« D’accord » dit Jack, content d’avoir à boire, et pour fêter cela, il proposa qu’on boive un coup.

Mais seulement voila, Jack n’avait pas d’argent et le Diable pas plus. Alors, le Malin lui dit : « écoute, je vais me transformer en une belle pièce d’argent, tu vas pouvoir payer et je m’enfuirais une fois la nuit venue pour venir te chercher ! ».
Aussitôt dit, aussitôt fait et voici le Diable transformé en une pièce bien ronde.

Mais Jack, voyant tout cet argent ne peut s’empécher de la prendre et de la mettre dans sa bourse !
Là, le Diable est bien ennuyé car dans la bourse se tient également une petite croix en bois, alors, Il interpelle Jack : « Jack, libère moi, tu m’as pris par suprise ! »
Jack réfléchit et lui demande « Et que me donneras tu si je te libère ? »
« Je ne viendrais pas te prendre et je te laisserais ton âme pour 10 années encore ! »
« Soit » repris Jack et il libéra le Diable qui s’enfuit sans attendre…

Les saisons passent, les années passent, et Jack est tout heureux de boire autant qu’il le souhaite, mais il sait qu’un jour le Diable reviendra. Et ce fameux jour, Il vint frapper à la porte :
« Me voici, comme promis, tu as pu boire pendant 10 années, mais il est temps de payer ton dû ».
« Soit » dit Jack « Mais je te demande de pouvoir manger une dernière fois des pommes de mon pommier que j’aime tant ».
le Diable est patient, et accepte même de monter à l’arbre pour aller chercher la pomme, mais à peine est-Il en haut que Jack grave une croix avec son couteau dans le tronc de l’arbre…

Encore une fois, le Diable est bien ennuyé, alors, Il interpelle Jack : « Jack, libère moi, tu m’as pris par suprise ! »
Jack réfléchit et lui demande « Et que me donneras tu si je te libère ? »
« Je ne viendrais plus te prendre et je te laisserais ton âme pour toujours ! »
« Soit » repris Jack et il libéra le Diable qui s’enfuit sans attendre…

Les saisons passent, les années passent, et Jack est tout heureux de boire autant qu’il le souhaite, en sachant qu’à sa mort, le Diable ne viendra plus, mais voici le moment où le vent se lève, le moment où la nuit vient : la fin est là et Jack doit quitter cette terre…

Il se dirigea donc vers le Paradis et après avoir marché pendant des années et des années, pas après pas dans le vent et dans la nuit, il rencontre Saint Pierre :
« Bonjour, je souhaite entrer ! » dit Jack
« Ho, je te connais, toi, tu es Jack, tu es alcoolique, colérique et pingre et tu as marchandé avec le Diable et pour cela, je ne peux pas t’accueillir ici ! ».
Jack tente bien de discuter, mais ne peut faire plier Saint Pierre, il trop mentit, trop bu, trop volé d’argent…

Alors il se dit que, finalement, il va voir le Diable. Il marche, de nouveau, des années et des années, pas après pas dans le vent et dans la nuit et se trouve enfin devant le Diable… le Diable qui le reconnait :
« Non, j’ai promis de ne pas venir te chercher, et de te laisser ton âme ! »
« Mais le Paradis ne veut pas de moi, et toi non plus, que vais-je devenir, le vent souffle et  je n’y vois plus rien ? »
« Et bien retourne d’où tu viens ! » dit le Diable.
Mais Jack se met à pleurer et à supplier, il allait se perdre dans le vent, il allait errer dans la nuit…

le Diable réfléchit quelques temps. il saisit un charbon ardent et lui dit : « Ecoute, voici au moins de quoi t’éclairer ! »
Alors, Jack pris le navet creux qu’il mangeait, il fini de l’évider pour y placer son maigre éclairage afin d’éviter qu’il ne soit soufflé par le vent…

Depuis lors, Jack est condamné à errer dans les ténèbres, sa lanterne à la main, jusqu’au jour du Jugement Dernier. Vous le verrez peut-être – quand le vent souffle et que la nuit est noire – pour l’anniversaire de sa mort la veille de la Toussaint, aller sur la terre et cherchant son chemin, éclairé par sa faible étincelle…

Prenez garde à ne pas lui prendre sa lanterne, même pour le soulager un instant, car il serait libre, enfin, mais vous le remplaceriez…

Dans le vent et dans la nuit…

 

 

Bon, ce conte – qui est une version christianisé d’un truc beaucoup plus ancien – va partir en Amérique avec les irlandais qui fuient la famine (qui est le résultat de la destruction des récoltes de pommes de terres à cause de l’introduction du doryphore dans des caisses provenant d’amérique, justement).
Aux USA, pas de navet mais des citrouilles, pour servir de lanterne, et voici notre « jack O Lantern » qui va changer de légume. si je vous dis que « la veille de la toussaint » se dit « all hallow eve » ou « halloween » vous voyez d’où vient une partie de la tradition – largement commerciale désormais- qui est revenue en Europe depuis quelques années…

Share Button

L’Histoire de Warhammer

En farfouillant dans le web, je suis tombé sur l’histoire de Warhammer.

plutôt sympathique à la lecture, cela nous permet surtout de voir la première image du wargame warhammer :
Warhammer version 1 !

ok, c’est un peu vieux, mais bon, ça se laisse lire !

Share Button

La 9ème Nuit Dés 6 Trouilles…

Nous avons reçu le petit mail suivant. Je ne connais pas ce tournois, donc n’hésitez pas à vous faire vous même votre idée !

Amis ludistes, monstres et sorcières,

Cette année encore, La Guilde des Joueurs vous invite à une nuit d’horreur à l’occasion de son incontournable convention de jeux annuelle:

La 9ème Nuit Dés 6 Trouilles !!!

Quand? Le samedi 9 Novembre de 14h à 4h
Où? A la Maison du Peuple de Gardanne (15 mn d’Aix-en-Provence et 20 mn de Marseille)

Au programme :

Des maîtres de jeu démoniaques vous conduiront aux frontières de la peur dans 2 rondes de jeux de rôles, à 14h et à 22h.
Savage World
Cthulhu
Leagues of Adventures
Western
Chroniques oubliées
L’anneau unique
Shadowrun
Hellywood
Nephilim
Pathfinder
Deadlands
DD4
Et bien d’autres encore…!

La porte vers l’enfer des jeux de plateau restera ouverte tout au long de la convention pour vous présenter (et vous expliquer) la sélection concoctée par d’horribles organisateurs.
Shadow Hunters
Hanabi
Colons de Catane
Koryo
Spyrium
Augustus
Saboteur
Ginkgopolis
Room-25
Mow
Dixit
7 Wonders
Les batisseurs
Noé
Kingdom Builders
Small World
Mémoire 44

La traditionnelle tombola maléfique débutera vers 21h
Et comme c’est le jour des monstres, ceux qui viennent déguisés seront récompensés !

La boucherie vous accueillera durant toute la manifestation pour vous restaurer et vous hydrater.

Toutes les informations sont sur www.lgdj.org

Venez nombreux, ça va être horrible !
Plus d’infos :
http://www.lgdj.org/82-lgdj/166-nd6t-infos-pratiques

L'affiche

Share Button

Mise à jour des Pirates…

Salut les rats de cale !

j’tiens à vous dire qu’le jeu P.I.R.A.T.E.S. et ben, il a eu une mise à jour avec un tout nouveau scénar qu’il est beau !
si t’es pas un marin d’gravure, tu va y jeter un oeil !

S’il te plait !

t’as vu Riton, j’ai été poli cette fois…

Share Button

Défit du jour

Vous avez vu la nouvelle image de fond que nous avons ajouté ?
Elle est composée de feuilles de perso… OK, alors, le défit, c’est de citer tous les jeux de rôles de ces feuilles de perso !

Qui sera le premier à tous les reconnaitre ?

fond3.png

Share Button